gâte-


gâte-

GÂTE-, élém. de compos.
Élém. initial issu d'une forme du verbe gâter et servant à construire des composés dont le 2e terme est un compl. d'obj. (pers. ou chose). V. gâte-métier, gâte-pâte, gâte-sauce et aussi :
gâte-bois, subst. masc. 1. « Celui qui gâte le bois, mauvais menuisier ». 2. Entomol. « Nom vulgaire d'un lépidoptère cossus, dont la chenille creuse ses galeries dans le bois de divers arbres » (SEGUY 1967)
gâte-bourse, subst. masc. inv. « Voleur ». Il allait peut-être en débarquant avoir des démêlés avec la police italienne comme un vulgaire gâte-bourse (A. DAUDET, Nabab, 1877, p. 213)
gâte-cuir, subst. masc. inv. « Celui qui gâte le cuir; mauvais cordonnier » (Nouv. Lar. ill.)
gâte-enfant, subst. « Celui ou celle qui par excès d'indulgence gâte un enfant » (Ac. 1798-1878). Plur. Des gâte-enfants ou gâte-enfant. Il y a loin de ces parents sévères aux gâte-enfants d'aujourd'hui (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 47)
gâte-fête, subst. Synon. de trouble-fête (Lar. Lang. fr.). Plur. des gâte-fêtes ou gâte-fête
gâte-filles, subst. masc. « Celui qui pervertit les filles » (GUÉRIN 1892)
gâte-maison, gâte-ménage, subst. « Domestique qui (aux yeux de ses camarades) gâte le service (en le faisant trop bien) » (DG). Plur. des gâte-maisons, des gâte-ménages ou gâte-maison, gâte-ménage
gâte-papier, subst. masc. inv. 1. « Gratte-papier, scribouillard ». Il savait que (...) il ne s'était pas rencontré de ministre qui eût pris sur lui d'avoir une opinion (...) sans que cette opinion, cette chose eût été vannée, criblée, épluchée par les gâte-papier (...) de ses bureaux (BALZAC, Ferragus, 1833, p. 136). 2. « Mauvais écrivain ». Un pauvre gâte-papier comme moi (BALZAC, Corresp., 1837, p. 265)
gâte-plâtre, subst. masc. « Ouvrier qui gâte le plâtre, mauvais maçon » (DG). Plur. des gâte-plâtres ou gâte-plâtre
gâte-tout, subst. masc. inv. « Personne excessivement maladroite ». [Mme J'H., au sortir du bureau de M. de Villèle :] Seigneur! mon mouchoir que j'ai perdu! C'est ce gâte-tout de Villèle (D'ESPARBÈS, Dern. lys, 1898, p. 273)
Prononc. et Orth. : [] ou désaccentué [-]. Ac. 1932, qui atteste gâte-métier, gâte-pâte et gâte-sauce, donne le plur. invar. Aucune indication sur le plur. dans les éd. précédentes et ds ROB. Pour Lar. Lang. fr., gâte-bois, gâte-bourse, gâte-papier, gâte-pâte et gâte-sauce sont invar., mais gâte-enfant(s), gâte-fête(s), gâte-métier(s) prennent ou non s au plur. LITTRÉ donne en outre gâte-sauce(s) avec ou sans s au plur. L'orth. du plur. est donc très instable. Bbg. PAULI 1921, p. 71 (s.v. gâte-fête).

gâte-
Élément, du v. gâter ( Gâte-bois, gâte-métier, gâte-papier, gâte-sauce) qui peut donner lieu à des créations libres.
0 Ça m'indigne qu'il faille endosser le soporifique masque de la sottise la plus gâte-joie pour pouvoir réussir avec ces ennuyeuses gens en faveur.
Stendhal, Journal, 13 déc. 1810.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gâte — gâte …   Dictionnaire des rimes

  • gâté — gâté …   Dictionnaire des rimes

  • Gate — Gate …   Deutsch Wörterbuch

  • gâté — gâté, ée [ gate ] adj. • de gâter 1 ♦ Abîmé par putréfaction. Fruits gâtés. Dent gâtée. ⇒ carié, malade. 2 ♦ ENFANT GÂTÉ, à qui l on passe tous ses caprices. Fig. Personne capricieuse, habituée à voir satisfaire ses moindres désirs. « C est une… …   Encyclopédie Universelle

  • Gate — (g[=a]t), n. [OE. [yogh]et, [yogh]eat, giat, gate, door, AS. geat, gat, gate, door; akin to OS., D., & Icel. gat opening, hole, and perh. to E. gate a way, gait, and get, v. Cf. {Gate} a way, 3d {Get}.] 1. A large door or passageway in the wall… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gâté — gâté, ée (gâ té, tée) part. passé de gâter. 1°   Qui est ravagé. Le pays gâté par l armée qui l envahit. 2°   Par extension, mis en mauvais état, détérioré. Les chemins gâtés par l ennemi qui se retirait. •   Je veux leur ôter la peine de venir à …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GATE — (engl. für „Gatter, Tor“) steht für: einen Zugang vom Terminal eines Flughafens zu den Flugzeugen, siehe Flugsteig, den Steueranschluss folgender Halbleiterbauelemente: Feldeffekttransistor, Thyristor, Triac, GTO und IGBT, ein musikalisches… …   Deutsch Wikipedia

  • Gate — (engl. für „Gatter, Tor“) steht für: einen Zugang vom Terminal eines Flughafens zu den Flugzeugen, siehe Flugsteig, den Steueranschluss folgender Halbleiterbauelemente: Feldeffekttransistor, Thyristor, Triac, GTO und IGBT, ein musikalisches… …   Deutsch Wikipedia

  • gate — [geɪt] noun 1. [countable] TRAVEL the door leading to the planes at an airport: • Air France flight 76 will leave from gate 6A. 2. [countable, uncountable] COMMERCE the number of people attending a public place or event such as a football match,… …   Financial and business terms

  • gate — [ geıt ] noun *** 1. ) count a door in a fence or wall that you go through to enter or leave a place: He walked through a wooden gate into the field. Be sure to close the gate to the driveway when you leave. a ) usually plural the entrance to a… …   Usage of the words and phrases in modern English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.